Yu-Yin Lin

Yu-Yin Lin

Taïwan - Jonglerie - Manipulation d'objets -

J’ai grandi à Taïwan, comme tout enfant asiatique : études, études, études... Dans le peu de temps libre restant, j’ai d’abord joué quelques années de piano, puis ; fait de la natation compétitive mais aussi du diabolo de façon autodidacte. J’ai fait plusieurs années de compétition de diabolo ; lorsque je me suis retirée des concours, je me suis retrouvée coincée entre mon envie de continuer le diabolo de façon professionnelle et les possibilités restreintes à Taïwan dans ce domaine. Lors d’un festival de cirque à Taïwan avec plusieurs artistes étrangers, j’ai découvert le cirque et différentes possibilités que je ne connaissais pas. J’ai donc arrêté l’université et travaillé dans une usine de diabolo afin de pouvoir économiser et partir dans une école de cirque en Finlande. J’ai ensuite suivi la formation du Centre national des arts du cirque (CNAC), à Châlons-en-Champagne, que je finis en Juin 2023. Voilà maintenant 5 ans que je vis en Europe.

J’aime faire tous mes objets de manipulation à la main. Mon rêve est de construire une petite maison moi-même, bricoler des meubles... ; j’aime aussi faire du crochet, créer des objets avec des déchets. Je souhaite, par ailleurs, passer le permis poids lourds.

J’ai arrêté de jouer du piano très tôt, j’ai beaucoup regretté. Après m’être installée en France, j’ai repris une pratique instrumentale au conservatoire avec mon nouvel instrument, la trompette. J’apprends également le ukulélé en autodidacte. J’aime les instruments légers pour pouvoir jouer n’importe où. J’espère, un jour, jouer de la musique en live sur scène.

Après plusieurs années passées au CNAC, on décide avec Isaline Hugonnet, que j’ai rencontré dans une école en Finlande, de former un duo. Nous voulons créer un spectacle de jonglage en mélangeant le diabolo et les balles et jouer sous un petit chapiteau. Nous sommes en train de monter un collectif Franco-Taïwanais et souhaitons pouvoir introduire le cirque contemporain à Taiwan dans le futur.

 

Share