Biographie Raphaëlle Boitel

Raphaëlle Boitel naît en 1984, elle commence le théâtre à l’âge de six ans. Repérée par Annie Fratellini, elle intègre en 1992 l’École nationale des arts du cirque Fratellini.

De 1998 à 2010, elle travaille avec James Thierrée et s’illustre dans La Symphonie du Hanneton et La Veillée des Abysses. Parallèlement à ces treize années de tournées, elle est interprète au théâtre, au cinéma, dans des films télévisés (dirigée par Marc Lainé, Lisa Guédy, Graham Eatough en Écosse, Luc Meyer, Coline Serreau, Jean-Paul Scarpitta, …), elle participe à des évènements (Jean-François Zygel), tourne dans des vidéos clips, et s’illustre sur de longues périodes dans différents cabarets à New York, Miami, Londres, …

En 2012 elle travaille sous la direction d’Aurélien Bory Géométrie de Caoutchouc, fonde sa propre compagnie, et travaille sur ses premières créations personnelles.

En 2013, elle mettra en scène son premier spectacle Consolations ou interdiction de passer par-dessus bord, avec trois artistes de l’Académie Fratellini, et chorégraphie l’opéra Macbeth à la Scala de Milan, mis en scène par Giorgio Barberio Corsetti.

En 2014, elle crée L’Oublié(e), spectacle grande forme de "cirque théâtre".

En 2015, 5es Hurlants qui rend hommage au cirque. Peu après, elle chorégraphie l’opéra La Belle Hélène au Théâtre du Châtelet, mis en scène par Giorgio Barberio Corsetti et Pierrick Sorin.

En 2017, elle écrit et interprète un solo forme courte La Bête Noire, métaphore de son passé de contorsionniste. Cette année-là, elle chorégraphie également l’opéra baroque Alcione à l’Opéra Comique, mis en scène par Louise Moaty et dirigé par Jordi Savall.

En juillet 2019, elle présente Horizon, un projet dans l’espace public en collaboration avec l'Opéra National de Bordeaux à l’occasion de la saison culturelle "Liberté ! Bordeaux 2019".

Elle crée en février 2020, Un Contre Un, spectacle jeune public. En mai 2020, Alcione est présenté au Liceu Opéra Barcelone.

Share