Collection Quel Cirque ?

Destinée aux spectateurs curieux, artistes, étudiants, amateurs et pédagogues, la collection Quel cirque ? donne la parole aux compagnies qui ont contribué à l'émergence et à l'évolution du cirque contemporain. Chaque volume est consacré à un artiste ou collectif.

Ces ouvrages font découvrir à travers des expériences emblématiques les nouvelles façons de "mettre en piste" et le panorama très varié du cirque contemporain.
Coédition CNAC/Actes Sud, avec le concours de la SACD.

"Quel cirque ?" Cirque Plume

Quel cirque ? Cirque Plume, Centre national des arts du cirque / CNAC Châlons-en-ChampagneJanvier 2010 - Auteur : Gwénola David

Premier titre d’une nouvelle collection en coédition avec Actes Sud, cet entretien avec Bernard Kudlak dévoile tout ce que Cirque PlumeNé en 1984 d'un groupe de musiciens, bonimenteurs et jongleurs franc-comtois “de rue”, Cirque Plume fut parmi les pionniers qui révolutionnèrent les arts de la piste et reste toujours aujourd’hui l’une des principales compagnies.
Récompensé par le Grand Prix national du Cirque en 1990, il a imposé un style entre mille reconnaissable : un cirque contemporain et populaire, fait à sa manière, c’est-à-dire vivant, poétique et ludique, fantasque un brin foutraque, toujours inventif et festif.
Mélanges des hommes, des techniques, des rêves, des voix, des musiques, des temps, des codes du cirque, du théâtre et de la danse… les spectacles de Cirque Plume tissent une écriture poétique qui se déploie en patchworks colorés autour d’une trame tissée par Bernard Kudlak, directeur artistique, auteur et metteur en scène. a de particulier dans l’univers circassien et sa place de pionnier du “nouveau cirque”.

Les spectacles de Cirque Plume
1983 : Amour, jonglage et falbalas
1988 : Spectacle de Cirque et de Merveilles
1990 : No Animo Más Anima (223 représentations devant 125 000 spectateurs)
1993 : Toiles (350 représentations devant 265 000 spectateurs)
1998 : L’harmonie est-elle municipale ? (278 représentations devant 250 000 spectateurs)
1999 : Mélanges (Opéra-Plume) (301 représentations devant 274 000 spectateurs)
2002 : Récréation (137 représentations devant 130 000 spectateurs)
2004 : Plic Ploc (398 représentations devant 395 000 spectateurs)
2009 : L’atelier du peintre (création en juin 2009)

Quel cirque ? Cirque Plume présentation CNAC Quel cirque ? Cirque Plume - Présentation (358 ko)

"Quel cirque ?" Les Arts Sauts

Quel Cirque ? Les Arts Sauts, Centre national des arts du cirque / CNAC Châlons-en-ChampagneJanvier 2010 - Auteur : Marc Moreigne

Les Arts Sauts, collectif de trapézistes atypiques et exigeants, ont dès leur premier spectacle incarné l'esprit de l'air. Ce second titre d'une nouvelle collection en coédition avec Actes Sud permet de découvrir leur passion commune et leur approche artistique, radicalement novatrice, de l’acrobatie aérienne.
Depuis sa création en 1993, à l’initiative de Laurence Magalhaes et Stéphane Ricordel, la compagnie Les Arts Sauts, bien au-delà du numéro de trapèze, incarne “l’esprit de l’air” dans une démarche artistique globale. Elle fait sortir le trapèze et la voltige de leur contexte traditionnel et crée un nouvel espace (un chapiteau avec une structure particulière) où ces disciplines deviennent un spectacle à part entière. De la recherche d’un travail sur la beauté du geste et l’esthétisme scénographique naît un vertigineux ballet aérien, mariant le corps, la voix, la musique et la lumière.
En trois spectacles exemplaires qui ont chacun fait plusieurs fois le tour du monde – Les Arts Sauts (1994), Kayassine (1998) et Ola Kala (2003) – avec en tout plus de 1500 représentations dans le monde entier, Les Arts Sauts sont devenus une référence dans le cirque contemporain, à la fois créateurs et producteurs, artistes et gestionnaires. Le collectif s’est dissous à la fin de l’année 2007 pour renaître sous diverses formes : soit sédentarisée avec la direction du Théâtre Silvia-Monfort comme lieu de transmission et de partage interdisciplinaire, soit circassienne avec la création de nouvelles compagnies.
Trois des membres fondateurs racontent cette aventure humaine et artistique, expliquent leur façon de travailler et leurs partis pris esthétiques.

Marc Moreigne
Marc Moreigne débute par un parcours d’une quinzaine d’années dans le théâtre comme acteur et metteur en scène.Il choisit ensuite de s’orienter vers un travail plus personnel d’écriture, de recherche, de mise en œuvre de projets et de publications dans les champs croisés du théâtre, du cirque, de la performance ou de l’art contemporain.
Il publie ainsi dans plusieurs revues (Europe, Art press, Mouvement, Prospero, Autrement, Arts de la piste, etc.).
Il collabore avec différentes structures et institutions (CNC, Théâtre de la Colline, CIRCA-La Chartreuse, CulturesFrance, Centre national du théâtre, Galerie Odile Ouizeman, association HorslesMurs) tout en poursuivant des travaux personnels : écriture de plusieurs ouvrages dont le dernier : Corps à corps, une traversée du cirque contemporain.
Depuis 2001, il travaille régulièrement comme dramaturge sur les projets du metteur en scène franco-allemand Hauke Lanz avec lequel il a notamment co-traduit plusieurs pièces d’auteurs allemands contemporains comme Lukas Bärfuss ou Igor Bauersima.
En 2009 et 2010, il met en scène Hors-Je, une création plastique, sonore et visuelle conçue avec la comédienne Catherine Casabianca.

Quel cirque ? Les Arts Sauts présentation CNAC Quel cirque ? Les Arts Sauts - Présentation (352 ko)

"Quel cirque ?" Jérôme Thomas

Quel Cirque? Jérôme Thomas, Centre national des arts du cirque / CNAC Châlons-en-ChampagneSeptembre 2010 - Auteurs : Jean-Gabriel Carasso / Jean-Claude Lallias

Cet entretien avec Jérôme Thomas dévoile tout ce que cet artiste exceptionnel a apporté au monde du jonglage depuis plus de vingt ans.
Depuis l’âge de 14 ans et sa formation à l’école de cirque d’Annie Fratellini, Jérôme Thomas a été le pionnier d’un art singulier qu’il désigne désormais sous le nom de “jonglage cubique”. Passé par le cabaret, la rue, le cirque, etc., il offre aux spectateurs une manière originale et poétique de jongler, tantôt avec des balles de silicone, des boules de pétanque, une canne, un chapeau, mais aussi des plumes, des sacs de plastique ! Seul, ou accompagné de musiciens ou d’autres jongleurs, il fait preuve depuis plus de vingt ans d’une créativité permanente. “Jongleur d’âme”, il s’est nourri du croisement des arts du cirque, de la musique, du jazz, de la danse.
Après avoir été professeur au Cnac en 1989-90, Jérôme Thomas poursuit au sein de sa compagnie la transmission de sa pratique qu’il a mise au point pendant de nombreuses années. Il a en effet fondé en Bourgogne en 1992, l’ARMO (Atelier de recherche en manipulation d’objets) / Compagnie Jérôme Thomas, installé à Dijon depuis 2005.
Instigateur (avec d’autres artistes et le Théâtre 71) du festival de jonglage contemporain improvisé “Dans la jongle des villes” à Malakoff, de 1996 à 2001, il a contribué à la découverte du jonglage de création en France. Il a reçu en 2003 le Prix de la SACD pour les arts du cirque. Ses spectacles sont présentés dans de nombreux pays et son travail constitue, dans le monde du jonglage moderne, une référence internationale.
La compagnie organise également des stages qui permettent de transmettre l’art du jonglage selon Jérôme Thomas. Plusieurs intervenants, membres de la compagnie, en sont chargés partout en France et également à l’étranger lors des tournées internationales de la Compagnie.
Il a été élu administrateur délégué aux Arts du Cirque à la SACD en 2009.

Les principaux spectacles de Jérôme Thomas
1988 : Artrio ; 1990 : Extraballe (son premier solo) ; 1991 : Kulbuto ; 1993 : Quipos, monde de cordes ;
1995 : Hic Hoc tournée en France et dans le monde) ; 1996 : Amani Ya Bwana (avec sept acrobates et un musicien kenyans) ; 1997 : (avec douze artistes de cirque) ; 1998 : “4” Le BanquetQu’on en finisse une bonne fois pour toute avec… (avec quatre autres jongleurs, tournée européenne) ; 2001 : Cirque Lili (sous chapiteau, tournée en France et dans le monde) ; 2003 : Milkday (avec trois autres jongleurs) ; 2003 : Duo (avec Jean-François Baëz ou d’autres musiciens) ; 2005-2006 : Rain/Bow, arc  après la pluie (avec dix artistes de cirque) ; 2008 : Libellule et Papillons ! ; 2008 : Sortilèges (pour le jeune public) ; 2008-2009 : Deux hommes jonglaient dans leur tête (avec le percussionniste Roland Auzet).

Jean Gabriel Carasso
Jean-Gabriel Carasso, diplômé de l’Institut d’études politiques de Grenoble, est auteur et réalisateur. Elève de l’école Jacques Lecoq, collaborateur d’Augusto Boal, il a été comédien et metteur en scène. Il a enseigné à l’Institut d’études théâtrales (Paris-III Sorbonne Nouvelle) et au Conservatoire national supérieur d’art dramatique de Paris. Il a dirigé l’Association nationale théâtre et éducation (anrat) de 1987 à 1999.
Il dirige maintenant l’Oizeau rare, association de recherche culturelle, et collabore avec l’Observatoire des politiques culturelles. Il a collaboré avec Peter Brook pour son ouvrage Le Diable c’est l’ennui (Actes Sud, 1991) ainsi que, avec Jacques Lecoq et Jean-Claude Lallias, pour Le Corps poétique (Actes Sud, 1997).
Il a aussi participé à Théâtre, éducation, jeunes publics : un combat peut en cacher un autre (Lansman, 2002) et à L’éducation artistique : un nouvel enjeu pour les collectivités territoriales, Actes du Séminaire d’Angers, 12-14 novembre 2002 (Collectif, crdp des Pays, de la Loire, 2003).
Il est l’auteur de Nos enfants ont-ils droit à l’art et à la culture ? manifeste pour une politique de l’éducation artistique et culturelle (éd. de l’Attribut, 2005) et de Art, culture, éducation au cœur d’une passion (entretiens, éd. Lansman. 2008).
Enfin, il a coréalisé Les Deux voyages de Jacques Lecoq (avec J.-N. Roy, Les Films du Paradoxe, dvd, 2006), Un théâtre citoyen dans la ville (Arte, ??) ; Philippe Avron, passeur d’humanité (avec J. Chambrier, in Album Philippe Avron, Les Films du Paradoxe, 2 dvd, 2006).

Jean-Claude Lallias
Jean-Claude Lallias, professeur agrégé de Lettres, a enseigné à l’Ecole normale et à l’IUFM de Créteil.
Il est auteur (ou co-auteur) de livres et de films sur la lecture, le théâtre et sa pédagogie.
Conseiller pour le Théâtre au Scéren-Cndp (ministère de l’Education Nationale), il dirige les publications consacrées au théâtre et aux arts du cirque dans plusieurs collections qu’il a créées :
- “Théâtre Aujourd’hui” (à deux reprises Prix de la Critique dramatique pour Koltès, la scène et ses combats et pour L’Ere de la mise en scène),
- “Entrer en théâtre” (série de dvd pour la formation avec les Pôles théâtre),
- les ouvrages pour le baccalauréat théâtre,
- les dossiers en ligne sur la création théâtrale contemporaine “Pièce (dé)montée”

Quel cirque ? Jérôme Thomas présentation CNAC Quel cirque ? Jérôme Thomas - Présentation (455 ko)

"Quel cirque ?" Archaos

Quel Cirque ? Archaos, Centre national des arts du cirque / CNAC Châlons-en-Champagne

Novembre 2010 - Auteur : Martine Maleval

En 1986, Pierrot Bidon fédère des artistes éclectiques, de cirque et de rue, sous un chapiteau. Depuis, les spectacles d’Archaos, cirque de caractère, affirment leur originalité : ils mettent en piste les questions de société brûlantes et recourent sur scène aux motos, tronçonneuses, camions et à une certaine poésie trash. Guy Carrara, membre de cette aventure et directeur de la Compagnie depuis 1996, relate ses engagements et ses processus de création.
Dans les années 1980-1990, les spectacles très originaux d’Archaos, cirque de caractère, participent au renouvellement en profondeur des arts du cirque. En 1986, Pierrot Bidon regroupe des artistes éclectiques de cirque et de rue sous un chapiteau. Le Cirque Bidon devient Archaos. Toutes ces personnalités très diverses influencent le parti pris esthétique de la compagnie : mélange des genres et mélange des gens. L’espace se fragmente en plusieurs dimensions. Les questions brûlantes qui parcourent la société sont là sur la piste, la réalité sociale déborde au cœur du spectacle ; les engins motorisés conduisent Archaos à chercher en permanence comment mettre en scène de structures architecturales adaptées. Ils questionnent les codes du cirque traditionnel en d’incessants chocs de cultures et cela commence dès l’enveloppe-chapiteau et son aire de jeu, envahie par des motos, des camions, des stocks-cars en feu. Chapiteau de Cordes (1987-1988), Metal Clown (1991) et Game Over (1995) par exemple témoignent de la poésie crash et déjantée de ce cirque hors norme internationalement reconnu.
Pierrot Bidon est décédé en mars 2010, alors que ce projet de livre était en cours. Guy Carrara, lui aussi membre de cette aventure, resté seul aux commandes dès 1996, nous relate les engagements et processus de création d’Archaos, alors qu’il reprend In vitro, sa pièce de cirque écrite en 1999.

Martine Maleval

Docteure en Esthétique, sciences et technologie des arts, Martine Maleval est maître de conférences en théorie des arts contemporains à l’Université Paul-Verlaine-Metz et chargée de cours au Centre national des arts du cirque (Cnac) de Châlons-en-Champagne.
Chercheuse au laboratoire Scène et Savoirs (Université Paris 8), elle est l’auteur de L’Emergence du nouveau cirque, 1968-1998 (L’Harmattan, 2010) et d’articles sur le cirque contemporain, le théâtre gestuel, le théâtre de rue et la danse actuels dans plusieurs ouvrages collectifs et revues.

Quel cirque ? Archaos présentation CNAC Quel cirque ? Archaos - Présentation (440 ko)

"Quel cirque ?" Les Nouveaux Nez

Quel Cirque ? Les Nouveaux Nez, Centre national des arts du cirque / CNAC Châlons-en-Champagne

Juin 2012 - Auteur : Pascal Jacob

Cet entretien à cinq voix avec Roseline Guinet, Nicolas Bernard, Roger Bories, Alain Reynaud et André Riot-Sarcey révèle le parcours artistique singulier des Nouveaux Nez et dévoile les mécanismes de la création clownesque contemporaine.
Issus de la seconde promotion du Cnac en 1990, Madame Françoise, Félix Tampon, Jésus et Georges Pétard, personnages clownesques qu’a priori rien ne réunissait, se sont trouvés au quotidien de leurs apprentissages respectifs et ont formé un quatuor. De Cinq folies en cirque mineur à Mad ou Nomad, épaulés et mis en scène par André Riot-Sarcey, ils ont exploré tous les ressorts du jeu à quatre.
La compagnie VIA-Les Nouveaux Nez est fondée en 1990, en région Rhône Alpes, à Bourg Saint Andéol, au coeur du quartier historique de Tourne. De 1993 à 2008, soucieux de s’implanter durablement et de développer leurs projets dans cette ville, les Nouveaux Nez= conçoivent et accompagnent la préfiguration et la création de La Cascade, Maison des Arts du Clown et du Cirque, un lieu ouvert aux artistes de cirque, danseurs, et musiciens pour des résidences de recherche et de création, et aussi des formations, ateliers, des rencontres professionnelles, etc.
Depuis 2004, la compagnie évolue, avec la création du Cirque des Nouveaux Nez, et elle accompagne aujourd’hui les projets personnels de chacun de ses membres, favorisant une grande diversité de propositions artistiques.
Entre 1991 et 2004, les Nouveaux Nez ont créé quatre spectacles et se sont produits à plus de 1000 reprises en France et de part le monde.
Cet ouvrage s’attache à questionner chacun sur son parcours, mais aussi à interroger en creux le principe de création collective et à tenter de mieux comprendre les méandres et les enjeux de cette aventure clownesque où le hasard des rencontres croise la passion, le choix de jouer ensemble comme l’envie de se séparer. Une trajectoire humaine aussi puissante et fragile que celle d’une famille.
Illustré de photographies, de croquis et de notes de mise en scène, ce livre dévoile la minutie de chacune des créations de la compagnie.

Pascal Jacob

Pascal Jacob est directeur artistique du Cirque Phénix et du Festival Mondial du Cirque de Demain, enseignant à l’Ecole nationale de cirque de Montréal et chargé de cours à l’Institut d’études théâtrales (Paris III-Sorbonne Nouvelle).
Il est par ailleurs consultant créatif et dépisteur artistique pour Franco Dragone Entertainment Group.
Il est concepteur de costumes et scénographe. Il a notamment conçu les spectacles Barnum’s Kaleidoscape et India, et créé les costumes pour le premier spectacle Salto Natale de Rolf Knie et ceux du cirque Ringling Bros And Barnum & Bailey aux Etats-Unis en 1996 et 1999.
Il est l’auteur d’une vingtaine d’ouvrages sur les arts du cirque et l’opéra.

Quel cirque ? Les Nouveaux Nez présentation CNAC Quel cirque ? Les Nouveaux Nez - Présentation (510 ko)

Retour au sommaire des publications CNAC

Share