TOUT EST BIEN ! CATASTROPHE ET BOULEVERSEMENT - Reprise répertoire 24 au 26 mars au CNAC

TOUT EST BIEN ! CATASTROPHE ET BOULEVERSEMENT - Reprise de répertoire
Une idée de Nikolaus - Cie Pré-O-Coupé (2012)
reprise et adaptée par les étudiant·e·s de la 36e promotion 

REPRÉSENTATIONS

Vendredi 24 mars à 14h30 - Séance scolaire
Samedi 25 mars à 19h30 & Dimanche 26 mars à 16hTout public

Cirque historique - Châlons-en-Champagne
Durée 1h15

BILLETTERIE

Tarif unique 7 € à partir de 12 ans - Gratuit jusqu'à 11 ans (billet indispensable)
Tarif scolaire de 5 € pour les collégien·ne·s et lycéen·ne·s – Gratuit pour les élèves du primaire.
Au CNAC
Billetterie en ligne cliquez ici
Billetterie physique à partir du 20 mars Av. Maréchal Leclerc, du lundi au vendredi, de 13h30 à 19h et à l’accueil public ½ h avant chaque représentation.

À la Comète
Jusqu'au samedi 18 mars, du mardi au vendredi de 13h à 18h30 et le samedi de 10h à 13h, 5 rue des Fripiers à Châlons-en-Champagne T 03 26 69 50 99 / billetterie@la-comete.frwww.la-comete.fr

TOUT EST BIEN ! CATASTROPHE ET BOULEVERSEMENT - Reprise et adaptation

TOUT EST BIEN ! CATASTROPHE ET BOULEVERSEMENT, créé en 2012, est un spectacle de Nikolaus - Cie Pré-O-Coupé avec six artistes interprètes.

Onze ans plus tard…
C'est donc une espèce de règle du jeu, une situation du départ, une charte, ou même une sorte de "Déclaration Universelle des Droits de l’homme de cirque et de la femme de cirque et même des chiens de cirque" ! On l’a appliquée et ce qui en est sorti était le spectacle Tout est Bien, qui a traversé la dernière décennie sur les routes de France et d’Europe (et on a pas mal rigolé !).
J’aimerais bien l’appliquer encore cette règle du jeu !
J’aimerais bien la re-vivre cette déclaration universelle des droits de tous les êtres vivants du cirque !
J’aimerais expérimenter cette charte, ou du moins tenter, reprendre cette situation du départ avec les étudiant.e.s du CNAC ! En espérant sortir un spectacle qui ne sera pas le spectacle Tout est Bien !, mais un autre… si tout est bien… :)
Vous avez dit reprise de répertoire ?
Peut-on vraiment parler de "répertoire", de répertoire du cirque contemporain, si on parle de mes spectacles ?
Non ! Désolé. Non. Shakespeare n’a pas écrit Hamlet en disant : "je vais écrire un Shakespeare, je vais écrire pour le répertoire". Non ! Il avait une grande troupe et il fallait la faire jouer. C’est ce qu’il a fait. Et aujourd’hui, plus de 400 ans plus tard, on peut dire que ça tient la route, encore et encore, et on peut appeler ça du "répertoire" !
En attendant que l’Histoire nous juge…
Non, encore mieux : n’attendons pas ! Agissons sans trop se prendre en sérieux !

Nikolaus (2022)

(*) Les interprètes seront au nombre de 7 pour cet exercice de reprise-adaptation.

Avec les 7 étudiant·e·s du CNAC (36e promotion)

Jaouad Boukhliq – Heather Colahan-Losh – Antonin Cucinotta – Titouan Maire – Uma Pastor – Marine Robquin – Mano Vos

Equipe artistique

Une idée de Nicolaus, mise en scène Christian Lucas

Dossier de presse - PDF ici (763 Ko) Dossier de presse TOUT EST BIEN !, Reprise de répertoire 2023 de la 36e promotion du Centre national des arts du cirque / CNAC Châlons-en-Champagne, mise en scène Nicolaus, Cie Pré-O-Coupé 

"Le clown blanc, philosophe, jongleur, et l‘auguste, réunit en une seule personne, tel est Nikolaus" Jean Michel Guy
Diplômé du Centre national des arts du cirque (CNAC) avec les félicitations du jury en 1991, Nikolaus a fait ses premières armes chez Archaos et au cirque Baroque avant de se lancer dans ses propres pièces et mises en scène. Nikolaus révèle l’auguste danseur, le jongleur virtuose.
Entre humour et burlesque, théâtre et jonglage, son travail lui a valu le grand prix du festival CIRCa à Auch 1992, la Médaille de Bronze au Festival Mondial du Cirque de Demain 1993 et le prix Raymond Devos 1994.
Son premier spectacle Parfois j'ai des problèmes partout lui permet de fonder sa propre compagnie Pré O Coupé avec Ivika Meister en 1998.
Depuis son premier solo, cet artiste originaire d’Allemagne a imaginé, avec son acolyte metteur en scène Christian Lucas, une douzaine de spectacles au sein de la compagnie.
Dans Raté Rattrapé Raté (2007), il défiait l’espace-temps, dans le solo Jongleur (2011), il questionnait la vie et la mort, dans Tout est bien ! Catastrophe et bouleversement (2012), il s’attaquait à la "crise", dans Le Corps Utopique (2015), trois générations d’artistes et de corps dénonçaient les tentations totalitaires, plus récemment avec Presque Parfait ou le paradis perdu (2020), Nikolaus réinvente nos textes fondateurs et s’amuse de l’état du monde actuel.
Régulièrement intervenant au CNAC, à l'ENACR ou au Plus Petit Cirque du Monde, il a reçu le Prix Auteur de la SACD dans la catégorie "Arts du cirque" en 2016.
Mu par une insatiable curiosité, Nikolaus fait partie de ceux qui considèrent que le rire est une arme, que toute entreprise ratée peut-être sublimée et il s’attache à insuffler dans chacune de ses oeuvres un vent de liberté et d’espoir, dérisoire ?

La reprise de répertoire au Cnac : un acte militant
Il s'agit d'un exercice pédagogique qui consiste, pour les étudiant·e·s du Cnac, en la "re-création" d'un spectacle collectif à partir d'un spectacle de cirque marquant. Iels travaillent sur une pièce de référence, avec les artistes ou la compagnie qui en sont les auteur·trice·s. Le travail se clôture par deux présentations publiques. 
Cet acte pédagogique fort permet aux étudiant·e·s de se confronter à la diversité de démarches et de processus artistiques, tout en élargissant leur connaissance de la culture circassienne. Cette approche favorise la mise en réseau des étudiant·e·s du Cnac et développe leurs relations interprofessionnelles. Elle souligne aussi l'engagement de l'établissement pour faire vivre l'histoire et la mémoire des arts du cirque.

Share